Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Qu’attendre de 2018 ?

Accueil > Articles > Qu’attendre de 2018 ?

2018 : points chauds et tendances

Gardons-nous des prévisions hâtives sur ce qui se passera en 2018 du point de vue des relations internationales et des logiques spatiales. Toutefois, quelques grands axes peuvent être signalés qui peuvent contribuer à structurer cette année.

Les conflits oubliés

Le monde est parcouru de conflits et de guerres, dont la plupart ne font pas la une des médias. Ce sont parfois des milliers de personnes qui décèdent, d’autres qui quittent leur région ou leur pays. Ces conflits, localisés et régionalisés, peuvent s’étendre à l’échelle du pays, voire déstabiliser un continent.

Aux Philippes, l’année 2017 a été marquée par la bataille urbaine de Marawi. Il a fallu cinq mois à l’armée du pays pour reprendre cette ville de 200 000 habitants attaquée par trois cents djihadistes en mai dernier. Mais les Philippines, c’est aussi la guerre anti-drogue menée par le président Dutertre. Un homme a poigné qui a donné l’ordre aux forces de police de tuer les dealers et les consommateurs de drogue. Depuis mai 2016, début de cette guerre, ce sont environ 13 000 personnes qui ont été tuées. Les escadrons de la mort multiplient les violences et les bavures. Sous couvert de maintien de l’ordre, ils détruisent des réseaux mafieux ennemis pour imposer leur loi et s’assurer le contrôle de certains quartiers de Manille et des grandes villes des Philippines. De telles violences sont inutiles pour mettre un terme aux trafics de drogue.

Mais elles déstabilisent et fragilisent ce pays dont les liens sociaux sont déjà fragilisés. Pour l’instant, Dutertre est un homme fort. Mais rien ne garantit que certaines îles ne demandent à faire sécession ni que les islamistes de Mindanao repassent à l’offensive après la perte de Marawi. Les Philippines sont un point chaud à surveiller pour 2018.

Lire la suite.