Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Moins d’élèves par classe n’est pas la solution

Accueil > Articles > Moins d’élèves par classe n’est pas la solution

Les exemples étrangers montrent que pour avoir une école efficace ce qui compte ce n’est pas le nombre d’élèves par classe mais l’autonomie et le travail.

C’était dans le programme d’Emmanuel Macron et cela a été repris pour les législatives : ramener à douze maximum le nombre d’élèves en classe de CP et CE1 dans les écoles des réseaux d’éducation prioritaire. Environ 280 000 enfants dans près de 12 000 classes sont concernées. Cette mesure ayant pour effet de doubler leur nombre, elles passeraient alors à 24 000. Il faudra donc embaucher 5 000 enseignants tout en gardant les embauches déjà effectuées sous la présidence Hollande : 60 000 au total. A ces chiffres s’ajoute le nombre d’enseignants sans affectation dont le cas n’a jamais été résolu. Selon plusieurs rapports de la Cour des comptes et du Sénat, environ 200 000 enseignants seraient sans classe ! Un chiffre énorme lorsque l’on sait que, grâce à leur statut, ces enseignants sont payés même s’ils n’enseignent pas.

Lire la suite sur l’IREF