Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Méthode de la dissertation en histoire

Accueil > Articles > Méthode de la dissertation en histoire

Méthode de la dissertation en Histoire

La dissertation d’histoire est une démarche intellectuelle. C’est une démonstration ; c’est la forme élémentaire du raisonnement historique.
Le sujet amène une question implicite ou explicite à mettre à jour, c’est-à-dire une problématique. La problématique détermine l’argumentation, et donc le plan de rédaction.

Il s’agit d’analyser un phénomène, et non pas de réciter son cours. Il faut établir une démonstration dynamique et démonstrative, et non pas statique et informative. Il faut évoquer les causes, les conditions, les facteurs, les évolutions, les transformations. La problématisation du sujet est centrale ; c’est elle qui permet la rédaction, cette dernière visant à répondre à la problématique.

I/ Etablir la problématique

1/ Lire, comprendre, donner du sens au sujet
Définir les termes et les concepts.
Définir le cadre chronologique et géographique
2/ Mobilisation des idées
Confronter les éléments pour faire émerger des questions.
Dégager les enjeux du sujet.
3/ Formulation de la problématique
C’est une clef de compréhension du sujet.
Etablir l’axe majeur du sujet.

II/ Construire un plan

1/ Etablir un plan détaillé
Titre des parties et des sous-parties (mais ne pas les écrire dans le corps du devoir).
Hiérarchisation des idées.
Equilibre des parties.

III/ Rédaction

1/ Introduction
Accroche.
Analyse du sujet.
Problématique.
Annonce du plan.
2/ Le développement
Marquer les distinctions entre les parties (sauter plusieurs lignes, mettre des signes visuels).
Un exemple par sous-parties. L’exemple sert à appuyer la démonstration, il doit être bien traité.
3/ Conclusion
Bilan du devoir
Ouverture
La conclusion est la réponse à la problématique. Vérifier sa cohérence avec l’introduction.

Répartition du temps pour un devoir de 3 heures.
40 mn : analyse du sujet, problématique, plan.
20 mn : rédaction de l’introduction et de la conclusion au brouillon.
100 mn : rédaction du devoir (35 mn par parties).
20 mn : rédaction de la conclusion et relecture.

Quelques remarques de forme
Ecrire lisiblement.
Veiller à l’orthographe.
Ponctuation.