Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Les chroniques de l’œil de bœuf

Accueil > Articles > Les chroniques de l’œil de bœuf

Les éditions France-Empire republient les chroniques de l’Œil-de-bœuf de Touchard-Lafosse, publiées initialement à partir de 1829.

L’œil-de-bœuf est l’antichambre donnant accès au grand appartement de Louis XIV. Les personnes lui rendant visite, hommes de cour et simples visiteurs, devaient y patienter avant d’y être reçues. On imagine les conversations, les ragots, les médisances et les nouvelles qui y furent échangées. En 1829, Touchard Lafosse eut l’idée d’imaginer décrire ce qui aurait pu être dit dans cette pièce. Il s’attacha à la véracité des faits, du contexte et des propos possibles. Ses chroniques de l’œil de Bœuf parurent sur plusieurs années et en plusieurs volumes.

Cette nouvelle édition ne se contente pas de republier un texte ancien. Certains passages ont été omis, ceux qui ont été jugés non nécessaires, afin d’en alléger le texte. Mais un véritable travail d’édition a été réalisé, avec les commentaires et la présentation de Jean Castarède, qui est un des spécialistes du Grand Siècle : il a publié une trentaine d’ouvrages, dont beaucoup tournent autour du XVIIe siècle. Chaque chapitre est ainsi accompagné d’un commentaire qui présente le contexte historique, les inexactitudes de la chronique, ou qui apporte des précisions sur les faits évoqués. Cela permet au lecteur de pouvoir distinguer le vrai du faux, même si le texte original se veut un vrai travail d’histoire plus que de roman, et de bien comprendre les enjeux du texte. Plus qu’une simple réédition, c’est donc un vrai travail de publication qui a été mené.