Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Charles Mérieux : une vie à sauver des vies

Accueil > Articles > Charles Mérieux : une vie à sauver des vies

On a souvent l’habitude des biographies consacrées aux hommes politiques ou aux militaires, assez peu aux inventeurs et encore moins aux médecins. Pourtant, ceux-ci ont aussi changé le monde, grâce à leurs découvertes et à leurs inventions. Marc Francioli nous livre ici une biographie consacrée à Charles Mérieux (1907-2011), industriel lyonnais qui a considérablement développé les laboratoires Mérieux, créés par son père, et qui a permis, par l’innovation et la productivité, de créer de très nombreux vaccins pour sauver les hommes.
Polio, tuberculose, méningite, coqueluche… des dizaines de maladies issues de virus et de bacilles, qui furent longtemps mortelles, mais qui sont aujourd’hui jugulées. Grâce à l’action de Charles Mérieux, ce sont des millions de personnes qui ont été sauvées, sur tous les continents.

Mérieux a favorisé la vaccination, des hommes et des animaux ; il a permis de faire baisser le prix des vaccins et de les apporter à l’ensemble des pays. Lire sa biographie, c’est aussi se plonger dans la phase joyeuse et optimiste du siècle écoulé, qui a fait que la mortalité a fortement baissé et que l’espérance de vie ne cesse de croître. La mort s’efface de notre horizon ; voilà de quoi changer bien des mentalités. Les épidémies ne sont plus une fatalité et les maladies peuvent être jugulées. C’est ce chemin de découvertes et d’innovations que nous propose l’auteur, à la rencontre d’un homme attachant qui a transformé nos vies.

C’est aussi une découverte de l’importance du tissu industriel lyonnais qui, avec Mérieux et d’autres entreprises, contribue à changer et améliorer la face du monde. Entre 1907 et 2011, ce sont nos conceptions qui ont été bouleversées et transformées. Une révolution silencieuse, qui passe inaperçue, mais qui, lorsque les comptes sont faits, pèse lourd dans les transformations sociales.