Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Rebâtir l’école

Accueil > Articles > Rebâtir l’école

Parution de mon nouveau livre Rebâtir l’école. Plaidoyer pour la liberté scolaire le 2 février.

Celui-ci analyse le fonctionnement du système éducatif actuel, grâce à l’étude de très nombreux rapports du ministère de l’Education nationale. Il cherche à comprendre le mal profond qui ronge notre système éducatif : pourquoi dépensons-nous de plus en plus d’argent pour obtenir des résultats de plus en plus mauvais ? Pourquoi autant de démissions au sein de l’Education nationale ? Pourquoi ce mal être ?

Remontant l’histoire jusqu’aux origines de notre système éducatif je mets à jour la cause véritable des problèmes scolaires : l’existence d’un monopole et la difficulté à établir une véritable liberté scolaire.

Cet ouvrage démontre que dans dix ans au plus tard, l’Education nationale aura disparu. D’un côté les départs à la retraite s’accentuent, de l’autre les démissions s’accélèrent, enfin ils n’arrivent plus à recruter.

Faute d’Athéniens pour se faire dévorer, le Minotaure scolaire mourra de faim.

Ce livre analyse également le grand danger représenté par le numérique à l’école, dont on ne mesure pas assez qu’il est le cheval de Troie du pédagogisme. Sous couvert de modernité, c’est la pédagogie inversée que l’on veut imposer, riche de catastrophes pour nos élèves.

Finalement, seule la liberté permettra de sauver notre école, pilier de la souveraineté de la France. Ce livre est fondamentalement optimiste : beaucoup d’espoirs sont possibles car beaucoup de choses changent en bien, notamment la création croissante d’écoles indépendantes.

La liberté scolaire est un beau projet pour 2017, d’autant qu’elle est assez simple à mettre en place (j’évoque plusieurs pistes réalistes dans mon ouvrage).

Ce livre se veut une contribution à la paix scolaire, que j’appelle de mes vœux, à la fin des combats pédagogiques. Il doit y avoir de la place pour tous dans les écoles de France. Je développe cette idée ici.

J’espère que vous prendrez plaisir à le lire.