Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Les Atrides

Accueil > Articles > Les Atrides

Famille maudite, répugnante, sanguinaire et meurtrière, voilà une belle somme de qualificatifs que l’on pourrait appliquer à la famille des Atrides. Aujourd’hui on connaît la famille Corleone, cette redoutable famille sicilienne qui a bâti un empire mafieux dans le film Le Parrain. On connaît moins, on a oublié, la famille grecque des Atrides, qui est pire encore.

Leur nom leur vient d’Atrée, héros grec à l’origine de cette famille. Atrée est roi de Mycènes, et père d’Agamemnon et de Ménélas, autant dire qu’il est le patriarche d’une redoutable et redoutée lignée. Il dut partager le trône avec son frère jumeau Thyeste, ce qui ne pouvait que mal se terminer. Atrée parvient à chasser Thyeste du trône, mais il découvre que celui-ci est l’amant de sa femme, la dénommée Erope. Forcément fou de jalousie il fit toutefois preuve de magnanimité apparente en invitant son frère à un banquet de réconciliation. En fait de réconciliation ce fut surtout le banquet de la vengeance. Peu avant celui-ci Atrée fit arrêter les fils de Thyeste, leur trancha les mains et les pieds, et fit cuire leurs corps, qu’il servit ensuite à leur père. Thyeste gouta énormément le repas, jusqu’au moment où Atrée lui découvrit la supercherie en lui montrant les mains et les pieds prélevés auparavant. Thyeste sans descendance Atrée était vengé.

A son tour Thyeste voulut se venger. Il apprit, par la Pythie de Delphes, que s’il avait un fils de sa fille celui-ci tuerait Atrée. Il s’exécuta et commis le monstrueux inceste. De cette nuit indigne naquit un fils, Égisthe. Mais entre temps Atrée avait répudié sa femme Erope, et, lors d’un banquet, il découvrit Pélopée, la fille de Thyeste, et décida de l’épouser. Pélopée fut terrifiée car elle devait cacher sa grossesse au roi, si bien que lorsqu’elle accoucha elle abandonna l’enfant. Mais Atrée apprit cela, et il crut que ce fils était sien. Il ordonna donc des recherches et l’enfant fut découvert par un berger. Le roi l’éleva, ignorant aussi bien de l’identité de l’enfant que de la prévision de l’oracle. L’oracle se révéla exact, le fatum fit son œuvre, et Egisthe tua Atrée.

Quelques années plus tard Agamemnon, devenu roi de Mycènes, partit pour la guerre de Troie. Durant son absence sa femme Clytemnestre devient l’amante d’Egisthe. Au retour du roi Égisthe et Clytemnestre assassinèrent Agamemnon. C’est son fils, Oreste, qui vengea sa famille, en tuant Égisthe à son tour, perpétuant la terrible destinée des Atrides.