Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Le lait : boisson barbare ou boisson civilisée ?

Accueil > Articles > Le lait : boisson barbare ou boisson civilisée ?

Le lait est une boisson ambivalente. Les Grecs ne le considéraient d’ailleurs pas comme une boisson mais comme un aliment. Il est tantôt revêtu d’une connotation positive (le lait et le miel), tantôt d’une connotation négative (symbole de barbarie, notamment lorsqu’il est associé au sang).

Le lait a la particularité de provenir aussi bien de l’animal que de l’homme, de pouvoir être consommé froid ou chaud, naturel ou transformé (le fromage).

Pendant longtemps, les médecins et les philosophes ont pensé que les vertus naturelles passaient à travers cet aliment. Ainsi, lorsque les nourrices allaitaient, il ne fallait pas qu’elles consomment n’importe quoi, afin de ne pas déformer l’enfant. On retrouve ici l’aliment comme constituant et constitutif de la personne.

Le lait reste aujourd’hui lié à l’enfance (le chocolat chaud). En grandissant, on boit d’autres boissons (du café ou du thé). C’est un produit qui doit être pasteurisé pour ne pas véhiculer des maladies dangereuses.

En PJ, je joins une étude parue en 2001 sur la perception du lait chez les Grecs. L’étude est très instructive.