Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

La région veut commémorer la mort d’Allende

Accueil > Montesson > La région veut commémorer la mort d’Allende

Le président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, a demandé à l’ensemble des communes de la région de commémorer le 40e anniversaire de la mort de Salvador Allende.
Cette manifestation ne rentre absolument pas dans le cadre des prérogatives de la région, telles qu’elles sont définies par la loi. La région n’a pas à s’associer à des événements politiques appartenant à des pays étrangers.

Du reste, la commémoration de la mort d’Allende est d’un goût douteux. Faut-il rappeler que ce communiste a établi une dictature sans faille sur le Chili, détruisant son économie et assassinant de nombreux opposants politiques. Le Chili n’a dû sa survie, en tant que nation libre, que par un sursaut de l’armée qui a organisé un coup de force pour renverser le gouvernement.
Deux études de son corps, dont une menée récemment, ont prouvé que Salvador Allende s’était suicidé dans le palais présidentiel, thèse toujours soutenue par le Chili, et par sa famille. Allende s’est tué avec un pistolet offert par Fidel Castro.
Le gouvernement du général Pinochet a été mené d’une main de fer, et des opposants ont aussi été tués. Mais force est de reconnaître qu’il a relevé l’économie chilienne, qu’il a modernisé le pays, et qu’il a assuré le passage vers la transition démocratique. C’est d’ailleurs démocratiquement qu’il a quitté le pouvoir, en 1990, suite à un référendum perdu.

Le mensonge planant sur la figure d’Allende n’est plus acceptable. Que Jean-Paul Huchon fasse participer la région à la commémoration des massacres de Katyn (10 000 officiers polonais tués par les communistes) ou bien à celle des Ukrainiens (6 millions de morts tués en 1932-1933 par des famines provoquées par Khrouchtchev) et l’on pourra ensuite envisager une commémoration de la mort d’Allende.