Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

La longue montée de l’ignorance

Accueil > Articles > La longue montée de l’ignorance

La montée de l’illettrisme et de l’ignorance est un danger pour nos démocraties. Sujet aux théories farfelues, aux théories des complots et aux fausses informations, les citoyens électeurs ne peuvent pas réaliser sereinement leurs choix. C’est cette longue montée de l’ignorance que Dimitri Casali analyse dans son dernier essai. Un des paradoxes de notre époque c’est que le savoir est facilement accessible au plus grand nombre, via de nombreux sites internet et des ressources en accès libres. Mais pour ce que savoir soit réellement accessible il ne suffit pas qu’il soit atteignable d’une portée de clic, il faut que les personnes pensent à s’y rendre et qu’elles aient les facultés intellectuelles pour comprendre ce qu’elles lisent et pour séparer ce qui est vrai de ce qui est faux. Ce n’est pas la possibilité d’accès au savoir qui compte, mais la possibilité de traiter ce savoir, ce qui est loin d’être le cas.

On constate ainsi le développement des théories créationnistes, la croyance que la Terre a moins de 10 000 ans ou encore des ignorances béates quant au déroulement de l’histoire. Cette ignorance est inquiétante, car elle est à l’origine des dictatures et des asservissements.

L’essai de Dimitri Casali va à l’encontre de l’admiration béate du progrès qui voudrait que tout aille mieux et que l’humanité marche vers davantage de développement. Les régressions sont toujours possibles et les reculs aussi. Il n’y a pas de fatalité, mais cela passe nécessairement par un système éducatif performant.