Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

La bulle universitaire va-t-elle crever aux Etats-Unis ?

Accueil > Articles > La bulle universitaire va-t-elle crever aux Etats-Unis ?

En juin 2010, la dette contractée par les étudiants aux États-Unis a, pour la première fois dans l’histoire de ce pays, dépassé la dette associée aux cartes de crédit. En 2012, cette dette étudiante devrait dépasser le billion (français) de dollars, c’est-à-dire mille milliards de dollars. Cette dette est 11 fois plus élevée qu’il y a vingt ans.

En 2005, le président George W. Bush a décrété que la dette liée aux prêts étudiants ne pouvait être effacée en se déclarant en faillite, contrairement aux prêts de consommation ou à une hypothèque. La dette étudiante doit toujours être remboursée.

A priori, détenir un diplôme universitaire prémunirait mieux contre le chômage (voir le graphique ci-dessous). On y voit que le chômage est environ deux fois moins haut depuis la récession que chez les personnes ne possédant qu’un diplôme de l’école secondaire.

Toutefois, ces données indiquent que les diplômés universitaires ne retrouvent pas un emploi à un rythme bien supérieur aux non-universitaires (la baisse de toutes les catégories suit sensiblement la même pente). En outre, ce graphe ne précise pas la qualité des emplois de ces universitaires (beaucoup de ces diplômés sont sous-employés ou mal employés). Il ne distingue pas plus le taux de chômage selon le type de diplôme universitaire.

Suite et source.