Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

La bataille du Cotentin

Accueil > Articles > La bataille du Cotentin

Tallandier poursuit sa série sur les grandes batailles, et notamment celles de la Deuxième Guerre mondiale. Nous avions déjà évoqué Koursk, la bataille des chars étudiée par Nicolas Pontic. Un autre historien, Christophe Prime, traite cette fois de la bataille du Cotentin « L’enfer des haies ».

La bataille débute le 6 juin, avec le débarquement. Dans le Cotentin et le bocage normand, les troupes alliées avancent difficilement. La Normandie n’est contrôlée que le 15 août 1944, au moment où Paris va être libérée. Le relief est favorable au défenseur : haies, chemins creux, murets ; tout permet de tenir une position et de faire souffrir les Alliés. Les villes sont bombardées : Saint-Lô, Cherbourg, Le Havre. Mais les Allemands sont usés, et ils épuisent leurs meilleures unités dans ces batailles insensées. La riante Normandie, avec ses campagnes vertes et grasses, a pansé les plaies de ces combats acharnés. Pourtant, des milliers d’hommes y sont morts.

Comme à son accoutumé, la collection suit la chronologie de la bataille et le livre est agrémenté de plusieurs cartes qui permettent de prendre pleinement conscience du déroulé des événements. Cet enfer des haies fait mieux mesurer la haute valeur de la paix.