Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

La bataille de Koursk

Accueil > Articles > La bataille de Koursk

Koursk est une des batailles les plus gigantesques du XXe siècle. Bataille de chars, bataille entre Staline et Hitler, elle est un tournant de la guerre germano-soviétique, et donc de la Deuxième Guerre mondiale.
2 500 chars et 700 000 hommes côté allemand, contre 5 000 chars et presque 2 millions d’hommes côté soviétique. En dépit d’une large infériorité numérique, les Allemands imposent de lourdes pertes aux Russes, dans une bataille qui dure 12 jours.

L’intensité des combats fut extrême, de même que la grande violence qui s’en est dégagée. Longtemps méconnue en France, cette bataille nous est racontée par Nicolas Pontic, un des grands experts des batailles de cette guerre. Le livre est agrémenté de plusieurs cartes, qui nous permettent ainsi de bien suivre le déroulé des opérations. Replacé dans son contexte, on comprend mieux les enjeux de Koursk, ainsi que le sacrifice immense que cela a représenté pour les Russes.

La guerre germano-soviétique n’a guère les faveurs de l’historiographie française. De même que l’on comprend mal ce que ce conflit a engendré de sacrifices et de peines pour les Russes. De cette méconnaissance naît des mésententes, comme lorsque le Président Hollande a refusé de se rendre à Moscou, aux commémorations du 70ème anniversaire de la fin des combats. À la lecture de ce livre, on comprendra mieux les enjeux du front de l’Est, ainsi que l’ampleur des pertes humaines que ces batailles ont générées.