Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

L’Europe : entre paix et réconciliation

Accueil > Articles > L’Europe : entre paix et réconciliation

Il y a deux manières de regarder l’histoire de l’Europe au XXe siècle : sous l’angle des guerres ou sous l’angle des réconciliations. Le continent a connu deux guerres mondiales, amenant des destructions humaines, morales et intellectuelles immenses. Il a aussi affronté de nombreuses guerres civiles, qui ont déchiré un bon nombre de pays. Paul Valéry en a ainsi déduit que les civilisations peuvent être mortelles et beaucoup ont conclu à la fin de la civilisation européenne.

C’était oublier que derrière les combats et les déchirures pouvaient se dresser le pardon et les réconciliations. Avant d’accoucher d’une technostructure qui ne fait plus rêver grand monde, le projet d’union européenne voulait édifier la paix en Europe sur la réconciliation des peuples. C’est le sens du congrès de La Haye, qui s’est tenu en 1948, où participent de nombreux hommes politiques et intellectuels d’Europe. Churchill plaide largement pour cette union des Européens, afin de rendre la guerre non plus hors-la-loi, mais inconcevable. Les rêves de Jean Monnet et de Robert Schuman trouvent leurs sources dans l’union pacifique des peuples.

Chronique parue dans l’Opinion.
Suite ici.