Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Foch chef de guerre

Accueil > Articles > Foch chef de guerre

Elizabeth Greenhalgh a fait un remarquable travail d’étude sur les postes de commandement occupés par Ferdinand Foch au long de la Première Guerre mondiale. Australienne et professeur d’université, l’auteur étudie avec minutie la détermination et l’action de ce général français inconnu au moment du déclenchement de la guerre, et couvert de gloire au moment de l’armistice.

Le livre n’est pas une biographie de Foch, mais une étude de son action en tant que chef de guerre, il ne couvre donc que la période 1914-1918. Mais, couvrant cette période, il s’intéresse à l’ensemble des éléments du commandement : la stratégie militaire bien sûr, mais aussi la gestion des rapports avec les Alliés, avec les hommes politiques français et avec les forces de l’Axe. L’auteur étudie la pensée de Foch, mais aussi son comportement et son caractère, tant ces éléments sont décisifs dans la gestion du commandement. Elle s’intéresse aussi aux évolutions de la pensée de Foch, qui suit le déroulement de la guerre et les modifications des méthodes de combat. On comprend ainsi comment ce professeur à l’École de Guerre est passé de la théorie à la pratique, et comment il a dû appliquer les principes enseignés pendant de nombreuses années aux élèves officiers.

Longtemps bannie des études historiques, la biographie est revenue depuis quelques décennies, et ce livre témoigne de l’intérêt de cet exercice qui permet de comprendre les actes de figures majeures de notre temps et, par la même, de rentrer au plus près de l’action et des déroulés de celui-ci.

Je consacrerai une émission de l’Arche de l’Histoire à Ferdinand Foch, qui sera diffusée en février 2014.