Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Etat de la ligne 19

Accueil > Montesson > Etat de la ligne 19

Où en sommes-nous du règlement de la ligne 19 ?

La ville du Vésinet communique à ce sujet :

Pour donner toutes ses chances aux négociations engagées avec la CCBS et les deux autres communes concernées, M. le Maire a pris la décision de proroger pour une durée d’un mois, soit jusqu’au 5 novembre 2013, la suspension de l’arrêté du 28 juin 2013 portant restriction de circulation aux heures « creuses » des bus hors gabarit de La ligne 19 qui empruntent actuellement la voirie communale.

Les tests de circulation réalisés en heures pleines et en condition de trafic normal confirment la faisabilité de la solution de déroutement proposée par Le Vésinet qui respecte continuité du service public d’une part et sécurité et tranquillité des riverains d’autre part.

La Ville rappelle qu’elle est opposée au tracé actuel de la Ligne 19 qui est générateur de risques excessifs en matière de sécurité des autres usagers des voies concernées, de dégradation de la voirie communale et de nuisances pour les riverains. Elle rappelle aussi qu’il n’est pas de sa compétence de décider d’un nouveau trajet, que la décision en la matière appartient à la CCBS, mais qu’il lui appartient de régler la circulation sur la voirie communale et de prendre les mesures adéquates pour assurer la sécurité et la tranquillité des riverains. Elle rappelle enfin que c’est à l’initiative de Transdev que le fonctionnement de la Ligne 19 a été interrompu totalement en juillet dernier, l’arrêté du 28 juin permettant la circulation des bus aux heures « pleines » pendant lesquelles la ligne est fréquentée dans sa traversée du Vésinet.

Dans l’attente des réunions programmées par la CCBS, il importe de donner toutes ses chances à une solution consensuelle et négociée qui prenne enfin en compte l’opposition de la Ville du Vésinet au statu quo.
« Je suis confiant dans le fait que le bon sens finira par l’emporter » a précisé M. le Maire, Didier Jonemann.

Source.