Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Des voies réservées aux bus sur l’A12

Accueil > Montesson > Des voies réservées aux bus sur l’A12

L’Etat, la Région Ile-de-France et le STIF ont enfin décidé d’aménager des voies réservées aux bus sur l’A12. Le Conseil général les réclame depuis 2008.

Le programme d’aménagement est à mettre en oeuvre sur la période 2014-2020. Et il ne concerne que l’autoroute A12 et la RN 118, et pas l’A13 comme le réclamait aussi le Conseil général.

Dès 2008, le Conseil général des Yvelines avait fait valoir, auprès de l’Etat, l’intérêt d’examiner les conditions d’ouverture des bandes d’arrêt d’urgence des voies rapides aux transports en commun routiers, comme l’une des solutions possibles à la congestion du trafic sur les grands axes routiers.

Convaincu que ces opérations peuvent être conduites dans des délais très rapides à des coûts maîtrisés et afin de faciliter et d’accélérer la concrétisation de ces projets dans le département, le Conseil Général des Yvelines a décidé en 2012 d’affecter une enveloppe de 5 M€ pour les cofinancer avec l’Etat et la Région.

Au terme de l’étude sur le partage multimodal des autoroutes, le programme d’aménagement des voies réservées aux bus est enfin lancé par l’Etat, la Région et le STIF, pour la période 2014-2020, sur l’autoroute A12 et la N118. Le Département regrette cependant que la mise en place d’une voie réservée aux bus sur l’autoroute A 13, qui figurait également dans ses priorités, n’ait pas été considérée comme prioritaire au titre de ce programme et que cette question soit réexaminée ultérieurement.

En effet, les études réalisées par le Conseil général avaient identifié 10 lignes de bus empruntant cet axe sur au moins 5 kilomètres, ainsi qu’un potentiel important de gain de temps de parcours pour ces lignes, notamment sur la section Mantes–Rocquencourt.

D’après les statistiques du site « Sytadin » du ministère chargé des transports, les embouteillages récurrents aux heures de pointe sur cette autoroute représentent une perte de temps de parcours de plus de 15 mn chaque jour pour des dizaines de milliers d’usagers.

Source