Jean-Baptiste Noé

Le site web d’un historien

jean Baptiste Noé sur Facebook Jean Baptiste Noé sur Twitter Jean Baptiste Noé sur Google+ Chaine Youtube de Jean-Baptiste Noe

Aux coquelicots de la bataille d’Ypres

Accueil > Articles > Aux coquelicots de la bataille d’Ypres

Le bleuet et le coquelicot sont les deux fleurs symboles de la Grande Guerre ; le bleuet pour la France et le coquelicot pour le Commonwealth. Ce sont en effet les seules fleurs qui poussaient encore sur les champs de bataille.

Le lieutenant colonel canadien John McCrae a écrit un poème célèbre sur les coquelicots de la bataille d’Ypres (1915) : In Flanders fields (Dans les champs de Flandres, injustement traduit en français par Au champ d’honneur).

En ce 11 novembre, l’occasion est belle de le redécouvrir :

In Flanders fields the poppies blow
Between the crosses row on row,
That mark our place ; and in the sky
The larks, still bravely singing, fly
Scarce heard amid the guns below.

We are the dead. Short days ago
We lived, felt dawn, saw sunset glow,
Loved and were loved and now we lie
In Flanders fields.

Take up our quarrel with the foe :
To you from failing hands we throw
The torch ; be yours to hold it high.
If ye break faith with us who die
We shall not sleep, though poppies grow
In Flanders fields.